Recette : Rainbowl aux boulettes betterave-quinoa

Recette : Rainbowl aux boulettes betterave-quinoa

« On m’a dit que t’aimais le rap, voilà de la boulette » (betterave-quinoa) 😉

Enfin une nouvelle recette ! Hehehe

Plein de fibres, de vitamines, de couleurs, et totalement instagrammable.

(Askip tu gagnes automatiquement des points quand tu rajoutes de l’avocat… Mais vu que t’es une nana éco-consciente, tu vas pas faire ça tous les jours, hein?)

Cette recette de boulettes betterave-quinoa est un poil plus élaborée et prend plus de temps, mais elle en vaut grandement la peine.

Moi-même j’étais choquée tellement c’était bon ! La betterave donne un petit goût sucré et le quinoa a un petit goût noisette trop bon.

Niveau légumes, j’ai rajouté des jeunes pousses d’épinards. Le seul moyen pour moi d’en manger cru, c’est d’ajouter de l’avocat : Je trouve ça contrebalance le petit goût astringent des épinards. Tu écrases et tu mélanges, et c’est top!

Conseils:

  • Remplacer la tomate par une prune. En réalité, j’ai massacré ma prune en essayant de la couper pendant que je filmais, du coup elle n’est pas dans la vidéo. Mais sérieusement, c’est de la bombe avec ce Rainbowl.
  • Ajouter de la crème balsamique. J’en avais hélas pas ce jour-là, mais je pense ça vaudrait le coup d’essayer.

 

Ce plat m’a clairement satisfaite niveau satiété, et c’était plutôt marrant à faire.

Direct, moi tu me donnes un truc qui s’apparente à de la pâte à modeler je suis heureuse ! haha le retour en enfance

Utiliser un presse-ail pour la betterave, c’était encore un coup de génie à la Lazy French Girl. J’avais sincèrement la flemme de sortir le mixer, parce que je DE-TESTE faire la vaisselle (comme t’as pu le voir dans cette recette). C’était plutôt astucieux 🙂

J’ai hâte d’entendre comment vous trouver cette recette et surtout si vous avez d’autres suggestions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous ! 🙂

PS : Sara, Ruth, oui on fera une soirée atelier cuisine. Patience les bichons, patience…

Recette : Vermicelles d’été

Recette : Vermicelles d’été

Ay qué calor!

Je ne sais pas dans quel coin du monde tu te trouves en ce moment, mais ici à Genève, il fait chaud chaud chaud!

Aujourd’hui je t’amène une recette qui, bien qu’elle est fraiche, va encore faire grimper la température. J’espère tu aimes la sauce pimentée..!

Pas de cuisson, pas de prise de tête, c’est parti!

Après avoir testé la recette, voici ce que je peux suggérer:

  • Utilise un grand bol ou un saladier (tu vois bien comme je galère pour mélanger…)
  • Dans la vidéo, tu peux voir que j’ai coupé le chou en grosses lamelles. Environ 1cm, c’est plus pratique pour manger! 😛

Le poisson, c’est vraiment l’aliment que j’ai du mal à cuisiner. C’est assez délicat, un coup tu le cuis trop et c’est tout sec… Et quand t’as pas beaucoup de temps ou de patience, c’est difficile de parfaire sa technique.

Cette recette peut servir comme « roue de secours »: les aliments fumés contiennent de grandes quantités de sel, et donc à consommer avec modération.

On en recause tout bientôt ?

Bisous!